Bonjour, tout le monde.

Si en Avril il ne faut pas se découvrir d’un fil, certains on du avoir chaud, car cette année Avril (et je l’en remercie) à pris des airs de Juillet, des 28° dans mon Jardin en cette saison,  j’avais jamais vu ça et comme nombre d’Auvergnats, je me suis lâcher à fond dans le travail de la terre, heureux de pouvoir éteindre mon poêle et de me dégourdir un peu les gambettes. En plus avec ce soleil, les ventes de T-Shirts tant sur le net que sur les foires et marchés connaissent une augmentation.

Dans la série des bonnes nouvelles, nous avons lancé la réalisations de 4 nouveaux modèles qui devraient bientôt être en vente, et la banque nous a accordé un prêt pour pouvoir nous développer plus sereinement et travailler dans de meilleures conditions. Autrement comme vous en avez sans doute entendu parler, le coton à fortement, même très fortement augmenté (+170%) en 2010 et donc la suite logique c’est l’augmentation du prix des T-Shirts, aussi à partir du 01/05/2011, augmentation de 2 € sur le site en espérant qu’il n’y en ait pas d’autres dans l’année . Si cela peut vous rassurer après cette augmentation, les T-Shirts vierges retrouvent tout juste le prix qu’ils valaient il y à 12 ans, c’est dingue comme les choses ne valent plus rien et le travail des hommes avec.

Mais revenons à nos gondoles (voir l’article précédent), donc après avoir fortuitement réaliser mon premier T-Shirt sur la Chaîne des Puys, je me mettais en quête d’un autre symbole fort de l’Auvergne. Après moult réflexions, je décidais de laisser les Gondoles à Venise, les moulins à vent à la cave et j’optais pour le plus beau de nos symboles, la plus belle de nos Auvergnates (excuser moi mesdames) : la vache. Car pour ceux qui ne le savent pas nos vaches d’Auvergne sont particulières, déjà certaines sont rouges avec des cornes en formes de guidon de Harley, d’autres ont les yeux maquillés comme des stars, et enfin les moins connus qui ont faillit disparaître victime de la mécanisation ont une jolie robe poudrée allant du marron au gris bleu. Vous aurez reconnu la Salers, l’Aubrac et la Férrandaise, les reines de nos montagnes, celles qui ont fait la richesse de notre région depuis des millénaires, le thème de mon deuxième T-Shirt créé en 2000,  les 3 Vaches , un autre grand classique de notre gamme : 

Déjà à l’époque j’avais l’idée de faire des motifs moins classiques autour de la vache et je remarquais que les couleurs de l’Auvergne : Vert, Jaune et rouge, étaient aussi celles du reggae une musique puissante et profonde comme notre région. 10 ans après je trouvais en la personne de Jean-Marc Borot, la possibilité d’exprimer cette idée qui me hantait depuis tant d’année : le fameux Rast’Arverne premier de notre série sur les Arvernes revisités :

Ce modèle devint rapidement un must, la surprise vient du fait qu’il plaît à tout le monde de 7 à 77 ans voir plus. D’ailleurs à propos de reggae et d’Auvergne, je vous présente La Granja Orchestra, formation Auvergnate constitué de jeunes vachement sympa qui seront en concert le 30 Juin à la Coopé, allez -y, la place est à 5 euro, pas cher pour une bonne soirée, pour vous donnez une idée de ce qu’il font,  regardez ce clip :

Image de prévisualisation YouTube

Pas mal non le Reggae d’Auvergne. Bonne journée à vous tous et a Bientôt.

Et n’oubliez pas faites du MEUUHZZ !!!!